SAVOIR – FAIRE

Les arbres, berceau
d’une vocation

Attachée à ses racines, de sa création à nos jours l’entreprise est restée ancrée à son territoire.

L’artisanat et l’industrie du meuble.

Elément du paysage régional, les forêts des Hautes Pyrénées regorgent d’une diversité d’essences feuillues. De souche paysanne, plongeant ses racines au coeur de cette région Henri passe une grande partie de son enfance à arpenter les bois, les rives de l’Adour et de ses affluents. C’est de cette période douloureuse au cours de laquelle il devient orphelin que naît son attachement profond aux forêts. Elevé par sa tante dans une institution religieuse nichée à l’orée des bois, elle respecte son amour pour la nature, lui apporte rigueur, mais aussi une ouverture sociale et culturelle, qui le guideront tout au long de sa vie d’homme et d’entrepreneur. Proche des scieries situées au coeur des massifs forestiers régionaux, la ville de Vic-en-Bigorre voit se développer, après guerre, l’artisanat et l’industrie du meuble. De l’alchimie d’un paysage boisé et d’un développement rural naît une vocation.

Avenir et qualité

Attachée à ses racines, de sa création à nos jours l’entreprise est restée ancrée à son territoire. La deuxième génération a fait passer l’usine d’un modèle artisanal à un modèle industriel tout en conservant les savoir-faire ancestraux acquis dans les ateliers de leur père. Intégrée dans les plaines de la vallée de l’Adour aux pieds des Pyrénées, l’usine moderne en phase avec son temps est radicalement tournée vers l’avenir.